Bienvenue sur le site officiel de la ville de Haisnes

Rue Jules Laignel

Partagez cet article sur Facebook

 Rue Jules LAIGNEL, rue de l'ancienne école maternelle centre, derrière la mairie.

Le 21 juillet 1942, c’est au tour de Jules-Louis LAIGNEL, cafetier et coiffeur à Haisnes, d’être arrêté suite à une dénonciation pour espionnage et détention d’armes.
Interné dans un premier temps à la prison de Loos-les-Lille puis à Arras où il sera condamné par le tribunal militaire de l’OFK 670, siégeant à Arras, le 21 octobre 1943.
Il est fusillé le 27 mars 1944 à la citadelle d’Arras en compagnie de Victor DEJONG de Douvrin,  impliqué dans la même affaire. Il a laissé sa dernière lettre.
Il avait signé un contrat d’engagement au réseau «SR CDLL» en qualité de chargé de mission de 3ème classe.
La mention « Mort pour la France » lui a été attribuée le 5 novembre 1945. Citation à titre posthume à l’ordre du corps d’armée, décision 822 du 1er octobre 1949 avec attribution de la Croix de guerre avec étoile vermeille.